Pour une typologie des processus citationnels dans la peinture

Abstract

Télécharger Télécharger l’article
Paru dans : Proteus n°1
Couverture

Le débat entre modernisme et post-modernisme — débat qui peut être jugé non-obsolète si on élargit ces deux catégories à une dimension trans-historique, notamment grâce à la notion de maniérisme qui recouvre largement celle de post-moderne — pose un problème concernant le rôle joué par la citation et les phénomènes citationnels dans la définition respective de ces deux catégories esthétiques. Il s’agit dans ce présent article, non seulement de rendre possible la tenue même de cette discussion, mais aussi d’en dépasser les limites en proposant une approche suffisamment globalisante inspirée dont le modèle est inspirée de la théorie sémiotique de Charles Sanders Pierce.

Mots-clés : modernisme — catégorie esthétique — sémiotique — post-modernité — histoire de l’art

 

The debate between modernism and postmodernism — debate which may be considered non-obsolete if we expand both categories to a trans-historical dimension, in particular through the concept of mannerism which significantly overlaps the concept of the post-modern — is problematic regarding the importance of the citation and the citational phenomena in the respective definition of these two aesthetic categories. This article aims at making this discussion possible, while also overcoming its limitations by proposing a sufficient and globalizing approach thanks to a model inspired by the semiotic theory of Charles Sanders Pierce.

Keywords : modernism — aesthetic categories — semiotics — post-modernity — art history

Miguel EGAÑA
Directeur de publication : Bruno Trentini | Parution 2 fois par an | ISSN 2110-557X | © PROTEUS, 2017 | F